Mylmo et Master Soumy, deux artistes, des millions d’yeux et d’oreilles

Mylmo et master soumy

Mylmo et master soumy

Mylmo et master soumy

Longtemps au Mali ces deux artistes sont pointés du doigt de par leur attachement au critère révolutionnaire du rap et en particulier celui dit conscient. Ils articulent d’importants sujets politiques autour de leurs thèmes évoqués. Ils sont très respectés de par leur clairvoyance et forment ensemble un tout.

En général ils sont complémentaires mais également opposés dans le fond de leurs textes. Ces deux artistes sont Mylmo N Sahel et Galedou Master Soumy.

En effet, ces deux artistes ont récemment véhiculé des bandes après les événements du 18 Août 2020. Une date rappelant la chute du Président Ibrahim Boubacar Keita. Le premier hit sorti par Mylmo N-Sahel est titré « Coup de Point d’Interrogation » et le second par Galedou Système Master Soumy intitulé « le Pouvoir du Peuple ». Ces deux œuvres forment ce qu’on appelle le passé et le futur, alors donc opposées en quelques sorte.

Le single de Master Soumy, sorti deux jours après la mise en ligne de celui de Mylmo, est basé sur l’avant événement du coup d’Etat contre le président déchus, se référant sur le pouvoir qu’a un peuple meurtri par une mauvaise gestion des affaires et des ressources de l’Etat. Le titre fait état d’un rappel sur comment perdre le pouvoir. Plus explicitement “I SAMA BI I SOSSAN SINI” c’est-à-dire “grand aujourd’hui et petit demain”. Un son bien apprécié par les fanatiques mais surtout par le mouvement du M5, un mouvement provoquant en grande partie la chute de l’ex président IBK.

Par contre beaucoup d’interrogations se sont posées autour du son qu’a laissé entendre Mylmo N-Sahel. Le son a créé de nombreuses tensions entre les pro-régime et les pro-putsch. Comme le titre du hit l’évoquait, Mylmo se focalise sur la façon dont est survenue le coup d’Etat. Un sous-entendu montage de toutes pièces. Il critique cependant l’autorité morale du M5-RFP, de l’imam Dicko Mohamoud, de la France comme étant le metteur en scène et du président déchus qui serait l’acteur principal. Il suppose également un retour de M. Cissé Soumaila, prise en otage depuis quatre mois, comme en héro.

Le son a blessé les partisans des putschistes et les pro imam Dicko d’une part et de l’autre part a donné matière à réfléchir vu l’étonnant déroulement du coup d’Etat. Mylmo annonce encore un autre son plus fort et réfléchi comme il en a l’habitude, intitulé “KOURANAI KOLO”.

Les deux artistes contribuent beaucoup à la conscientisation et à la révolution consciente du peuple malien, bien vrai qu’ils ont une grande distanciation sur les contenus des sujets qu’ils abordent en général. Il serait donc temps que le malien lambda parvienne à faire la part des choses sur la définition d’un artiste chanteur en sachant que celui-ci peut ne pas être d’une idéologie mais pourrait attirer l’attention du peuple sur le sujet. L’artiste est aussi libre de ses pensées et de ses expressions.

Mylmo et Master Soumy continuent de faire un labeur incessant pour le peuple malien.
En attendant le titre “Kouranai kolo” de Mylmo N-Sahel faites-vous plaisir avec les deux sons de nos compatriotes.
Le STRATÈGE

  •  
    364
    Shares
  • 364
  •  
  •  
  •  

Jetez aussi un coup d’œil par ici ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *