Madame COVID19 met les albums au placard : le calvaire des artistes Maliens

Madame COVID19

Madame COVID19

Madame COVID19

Madame COVID19 fait son entrée

C’est en fin 2019 qu’a fait son apparition cette maladie planétaire, ayant comme mère la Chine. Madame COVID19 a fait son entrée en Afrique, et finie par s’implanter au Mali. Depuis qu’elle est arrivé, blocage des frontières, rassemblements interdits, des mesures drastiques et tout cela pour faire face à cette crise.

Le pont Fadh à Bamako, habituelement bondé de monde

Le pont Fadh à Bamako, habituelement bondé de monde.

Pendant ce temps, beaucoup d’artistes maliens étaient en pleine préparation de leur album. Pour n’en citer que quelques-uns, Sidiki Diabaté, IBA One, King KJ, Gaspi, Mylmo.

Les albums sont-ils finis ? Pourquoi ne pas les publier ?

Les conséquences de cette crise

Le programme des artistes était de planifier des concerts après la mise en ligne des albums. Mais la crise leur a fait un coup de maître sur les programmations. Les concerts sont annulés car leas autorités ont interdits les regroupements.

Un coup très dur sur la vie des artistes maliens car ceux-ci vivent en général des cachets des concerts.

Une problématique gravissime

Ils parviennent à maintenir le cap mais très difficilement.

Pour son concert programmé après la publication, Iba One prévoyait le stade du 26 Mars afin de dédicacer son album. Quant à Sidiki Diabaté, lui était attendu à Paris dans le stade emblématique de Bercy.

Les avantages de la crise

King KJ reclame avoir le meilleur album

King KJ reclame avoir le meilleur album

Les artistes ont eu du temps accru pour faire maximiser les titres des albums et mieux les préparer. Ils ont eu le temps d’observer et se préparer au max pour la mise en ligne numérique et physique des œuvres.

En ce moment même, chacun des artistes réclament leur album comme étant le meilleur (Comme King KJ par exemple).

Aussi, les artistes se sont côtoyés et cela a favorisé les collaborations. Malgré les conditions difficiles se joignaient également l’enthousiasme heureux.

Une nouvelle concurrence positive fera peut-être surface ?

C’est de savoir qui a fait le meilleur album de l’année 2020 ? Ou encore qui aura fait plus de ventes d’albums au Mali.

Ce qu’il faut retenir de cette crise c’est que les artistes sont vraiment en difficulté. Ils sont non seulement pressés de monter sur scène afin de faire figure devant leur public, mais sont aussi confrontés à des contraintes financières énormes.

Pourtant il y’a une solution pour surmonter cette crise faire des chiffres à travers uniquement la vente des albums. Celle-ci est possible désormais au Mali à travers la plateforme Empire Afrique. Alors pourquoi ne pas vendre les albums et prévoir après les concerts après sa vente ?

L’artiste vivra de son art au Mali.

Jetez aussi un coup d’œil par ici ...

1

  1. Hou la la! Cela pourrait être l’un des blogs les plus utiles que nous ayons jamais vu sur ce sujet. En fait magnifique. Je suis également spécialiste de ce sujet afin que je puisse comprendre vos efforts. Aundrea Dale Gitt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *